Le crepuscule des ombres


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

[personnage a prendre] Julie-Anne Sintenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [personnage a prendre] Julie-Anne Sintenge Sam 4 Déc - 12:10

~~ Julie-Anne Sintenge ~~




Sexe:Femme
Race: Humaine
Taille:1m68
Origine: Angleterre
Résidence:Centre d’Hysterya, Couvent de la Cathédrale d’Hestia
Alignement:Loyal Bon
Statut: Assistante du Cardinal


Apparence: Julie-Anne est une jeune none de 25 ans. Elle n’est ni petite, ni grande. Les traits de son visage son fins mais rien en elle ne la fait paraitre juvénile. Ses yeux bruns témoignent de son lourd passé mais jamais vous n’y verrez un quelconque doute quant à sa foi. Ses cheveux châtain clair lui tombent sur les omoplates mais sont, la plupart du temps, recouvert d’un voile ou d’une coiffe.
Son style vestimentaire est tout ce qu’il y a de plus simple : une robe cléricale, une ceinture de corde, des souliers légers, et le tour est joué.

Caractère: Julie-Anne est une femme pieuse qui crois en la bonté de chacun. Pour elle, il est impossible qu’une créature de dieu porte en elle quelque chose de mauvais. D’une bonté sans pareil, elle passe son temps à venir en aide aux autres et à prier. Depuis son entrée dans les ordres, elle se contente d’une vie simple. Ayant fait le vœu de pauvreté et de chasteté, elle a tendance à se dire que l’avarice est un pêché et que l’argent ne fait pas le bonheur. Les plaisirs charnels ne l’attirent absolument pas et elle préfère se consacrer corps et âme aux nécessiteux et à Dieu.

Signes particuliers : Aucun

Mode de combat: Julie-Anne ne combat pas. Si vous vous retrouvez dans le besoin, elle s’occupera de vous et priera pour vous, mais son choix de non-violence lui interdit un quelconque combat armé. Son combat à elle se situe sur le plan de l’humain.

-Magie:Je crois qu’on peut considérer que la réalisation de certaines de ses prières est une forme de magie.



Familier: Aucun



Histoire :


Chapitre I - Carnage

Julie-Anne a vu le jour en Angleterre en 1985 par un beau jour d’été. Ses parents, des gens très religieux, la baptisèrent quelques jours après sa naissance. Elle grandit dans la plus pure tradition catholique et s’épanouie au sein de la petite communauté religieuse du nord de Portsmouth. En grandissant, elle voulut devenir infirmière. Elle commença donc dès le lycée à suivre des cours du soir pour passer les concours de la profession.

Un soir, en rentrant chez elle, elle trouva la porte d’entrée ouverte. Le verrou avait été fracturé et la porte claquait contre son battant. C’était une froide nuit d’hiver, le soir était vite tombé. Ce qu’elle vit en pénétrant dans la maison la terrifia. Les meubles étaient renversés, les objets brisés jonchaient le sol, et là, dans l’obscurité du salon, une paire d’yeux la fixait. Des yeux luisant comme s’il s’agissait de deux étoiles étincelantes. La chose poussa un cri effroyable, l’obligeant à plaquer ses mains sur ses oreilles. Julie-Anne se recroquevilla sur elle-même et la chose bougea. Elle bougea si vite qu’elle renversa la jeune fille au passage. Un rire sournois et profondément mauvais résonna à ses oreilles et elle fondit en larme.

La chose était partie. Elle retrouva son calme petit à petit. Julie-Anne fronça doucement les sourcils en se rendant compte qu’une odeur âcre de fer planait dans la pièce. Elle chercha l’interrupteur à tâtons et finit par allumer la lumière. Le spectacle qui s’étalait alors devant ses yeux était macabre au possible. Une marre de sang s’étalait littéralement sur toute la surface du salon alors que les yeux vitreux du cadavre de sa mère la fixaient. Elle tomba au sol, ses jambes étant incapable de la porter d’avantage. Les larmes ravageaient ses joues alors que tout son corps tremblait. Un peu plus loin, le corps démembré de son père jonchait les escaliers menant au premier étage.

Elle resta assise là, dans le sang de ses parents, en larmes et frissonnante pendant ce qui lui sembla des siècles. Il lui sembla perdre la raison. Quand ses jambes purent de nouveau la supporter, elle se leva et courut jusqu’à l’église du quartier. Le prêtre en charge du lieu lui ouvrit les portes. Lorsqu’elle tenta de lui expliquer ce qui se passait, son discours n’eut ni queue ni tête. L’homme d’église la fit entrer et l’enroula dans une couverture chauffante en lui disant qu’elle devait se calmer et se reposer. Ils en parleraient demain. Pour l’instant, il allait avertir les services de polices.



Chapitre II – Hysterya


Le lendemain, le bon père Laurent écouta la pauvre Julie-Anne avec un intérêt certain. Il lui dit alors qu’elle devait prier pour le salut de ses parents et pour la créature qui s’en était pris à eux. A n’en pas douter, la chose qu’elle avait vu la veille n’était pas humaine. Le prêtre pensait à une possession démoniaque.

Elle vécut un moment à l’église avec le père Laurent, l’aidant dans ses tâches quotidiennes. Elle demanda plus tard à entrer dans les ordres. A l’âge de 22 ans, un ordre d’affectation lui fut envoyé. Elle irait à Hysterya. Julie-Anne n’avait jamais entendu parler de cette ville. Elle avait cherché sur la carte mais n’avait rien trouvé.

Le père Laurent lui fournit l’itinéraire à suivre et l’emmena à la gare. Il lui avait dit de ne pas s’inquiéter, que tout irait bien. Qu’elle devait cependant faire attention et ne pas se fier aux apparences. Il avait entendu dire qu’à Hysterya, rien n’était ce qu’il semblait être.

Lorsqu’elle arriva à Hysterya, une semaine plus tard, elle découvrit une ville semblable à toutes les autres villes. Ce n’était que la façade visible de l’iceberg …
Revenir en haut Aller en bas

[personnage a prendre] Julie-Anne Sintenge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le crepuscule des ombres :: Présentation et descriptions d'Hysteria :: Bureau des recrutements-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Mondes parallèles