Le crepuscule des ombres


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les différentes races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les différentes races Lun 13 Sep - 8:18



Dernière édition par Yunlihn le Lun 13 Sep - 10:02, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Humains Lun 13 Sep - 8:47

~ Les Humains ~



La race humaine est la plus vaste et la plus répandue d'Hysteria. Ils sont à la fois Ombre et Lumière, Anges et Démons, car ils sont issus des deux. quand Lilith la Reine des Enfers pécha en s'accouplant avec les premiers Humains de l'Histoire...  Les hommes sont des êtres contrastés, très différents les uns des autres et on ne saurait leur donner des traits de caractère précis. Toutefois la plupart d'entre eux possèdent pas ou peu de pouvoirs, ignorant tout des autres créatures qu'ils côtoient en permanence. C'est une espèce très diversifiée de par les apparences très différentes des membres qui la compose mais également de part la multitude de cultures, d'origines, de croyances et de modes de vie qu'elle intègre. N'aimant pas la solitude, les hommes ont tendance à se chercher des points communs et à se regrouper en fonction de ces derniers. Très souvent, ils intègrent des groupes que nous appelons famille, clan ou ami. Ils se répandent aussi bien à travers les villes, que dans les campagnes ou tout autre type de paysage. Parmi eux se cachent parfois des lycans et des vampires dont l'apparence physique - héritée de leur ancienne humanité, leur permet de se fondre dans la masse.

Les humains ne sont ni particulièrement forts, ni particulièrement faibles. Ils acquièrent la plupart du temps leur force et leurs pouvoirs grâce à de longs entrainements ou à la suite de pactes signés avec des entités. Il arrive que certains aient bafoués l'ordre de la nature et de la morale en procédant à des manipulations sur leur métabolisme afin d'acquérir force et pouvoir. Cependant, sa constitution physique en fait la race la plus faible de toutes. Ainsi, sans véritable entrainement, l'homme est la proie idéale des autres créatures. Faibles a priori, ils savent toutefois faire montre d'une grande capacité d'adaptation et d'apprentissage. De même, ils représentent un véritables vivier pour les autres créatures : main d'œuvre, nourriture, compagnon spirituel, etc. Les humains sont surtout de bons inventeurs et leur technologie est à ce jour la plus développée et utile à tous.

Selon l'adage, l'union fait la force. C'est particulièrement vrai lorsqu'il est question des hommes. De nature très sociable et empathique, l'homme use de sa capacité innée à s'unir aux autres. Il se révèle donc un adversaire redoutable pour quiconque le sous-estime. Malgré cela, l'homme se révèle très souvent être opportuniste. Pour gagner davantage de prestige et de richesse, il est capable des pires méfaits et de trahisons. C'est ce qui le rendra parfois solitaire et donc vulnérable aux attaques de ses adversaires.

L'homme est capable de se confronter – au même titre que de s'unir, à toutes les autres créatures. Ses qualités comme ses défauts lui confèrent la capacité de se lier avec autrui comme de s'en faire un ennemi. Les rapports liant les hommes entre eux peuvent être basés aussi bien sur l'affection qu'ils éprouvent les uns envers les autres que sur leurs intérêts personnels. Pour peu que l'un ou l'autre soit privilégié dans leurs relations, l'union se fera alors presque naturellement. Dans le cas contraire, les hommes seront capable des pires atrocités pour obtenir l'objet de leur convoitise, allant même jusqu'à décimer des populations entières.

Très controversé, l'être humain est tout autant la créature la plus empathique que la créature la plus belliqueuse. Il est tout aussi capable de créer que de détruire. Il pourra monter des associations pour venir en aide aux plus démunis tout en réduisant en esclavage certains de leur semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Esprits frappeurs Lun 13 Sep - 8:57


~ Les Esprits frappeurs ~





Les Poltergeists, ou littéralement « Esprits Frappeurs » , sont des créatures qui naissent à partir de la mort d'un être vivant, en général une mort engendrée par un sentiment très très fort. A l'instar des fantôme qui restent à la recherche de leur passé perdu et les errants par pulsion de vie gargantuesque, les sentiments est la seul chose qu'il reste aux Poltergeists. Vivant à travers, ils sont incapable de mourir...sans qu'on les tue intentionnellement.

Profondément rongés par leur émotions, ils haïssent tout ceux qui vivent heureux où sont satisfaits de leur mode de vie. Particulièrement les anges, les démons et les humains. Ils se moquent des fantômes et des Errants, les considérant méprisables. Ils méprisent un peu tout le monde, sont adepte d'un humour noir et d'un sadisme sans nom. Ils se pensent être les seuls à comprendre le monde et font souffrir ou apeure les autres pour leur faire ressentir ce qu'ils on ressentit.

Leur corps physique ne pourri pas, la dégradation s'est arrêtée au moment du passage de leur vivant à leur condition de poltergeist. Leurs globes oculaires, auparavant blancs, son totalement dévoré par l'iris. Ne possédant pas de sang pour alimenter les cellules de l'épiderme, leur peau est devenu grise comme celle d'un cadavre récent. Leurs dents sont en fait que de petits croc clairsemés et noirs.

Leur mode d'alimentation est unique. Ils se nourrissent d'émotions. Cela les maintien en vie mais ne les rend en aucuns cas plus fort. Les vivants sont pour eux des banques d'émotions diverses plus succulentes les unes que les autres, en particulier les sentiments amoureux. C'est pourquoi une légende urbaine dit que voir un poltergeist la veille d'un mariage est signe de mauvaise augure. Garder quelqu'un de vivant est primordial pour eux. On ne scie pas la branche sur laquelle on est assis.

Les poltergeists joue avec l'apesanteur. Bien que leur corps ne soit pas capable de léviter, quand il s'agit d'interagir avec des objets il se trouve que...leur pesanteur est nulle. Il est donc extrêmement désagréable de se prendre un piano ou un coup de réverbère manipulé par un poltergeist. De plus, le cris des poltergeists altère un bref instant les sens. On peut aussi mentionné que leurs dents et leur ongles, bien que petits, sont assez peu entretenu, donc sujet à donner des blessures infectées à leur adversaires.

Néanmoins, les poltergeists ont de nombreuses faiblesses. Ils ne peuvent se nourrir des émotions des fantôme, errants et des vampires, ils sont donc moins à l'aise pour s'adapter à un éventuel combat face à eux. Les moines et les anges sont leurs ennemis naturels, car insensible au cri du poltergeist. La constitution lourde d'un lycan transformé leur pose problème, ainsi que leur condition animale, parasitant les émotions dont se nourrissent les poltergeists, car purement primitive. Quant aux démons, sorcier et nécromanciens... c'est à armes égales.

Ils vivent principalement à côté des humains ou les lieux de grandes émotions ( cimetière, église...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les fantômes Lun 13 Sep - 9:13

~Les fantômes~

Des morts qui n'ont pas rejoint l'Au-Delà. Ils ne possèdent plus de corps physique mais sont visibles de tous, bien que disposant du pouvoir de disparaître à volonté. N'étant pas faits de matière ils peuvent traverser celle-ci sans problème, en revanche il leur est difficile d'agir sur la matière contrairement aux Poltergeist. De nature bien plus pacifique que ces derniers, les fantômes hantent le lieu de leur mort et ne s'en éloignent que rarement et jamais bien longtemps. Ils aiment faire ds farces aux vivants, notamment les Humains qui ont vite la chair de poule, mais jamais d'aussi mauvais goût que les essprits farceurs. Les fantômes savent beaucoup de choses concernant les mondes du dessus et du dessous mais ne disent que rarement queleque chose à ces sujets : ce sont des tabous. Leur réputation de créatures terrifiantes leur colle à la peau (si l'on peut dire) à travers les contes populaires, mais en réalité ce sont des êtres seuls et nostalgiques qui apprécieront toujours un peu de compagnie. C'est sans doute pour cela qu'ils ont investi les Universités d'Hysteria...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Sorciers Lun 13 Sep - 9:22

~Les Sorciers~

Contrôler le feu, manipuler la puissance de la terre, maitriser la fureur del 'eau ou bien encore contrôler le déchainement des vents. Les sorciers sont des humains qui maitrisent des pouvoirs, qui leurs permettent de tel prodiges. Ils voient le jour comme les humains, certains issue d'un couple de sorciers ou parfois d'un couple où le père ou la mère son un sorcier alors que l'autre est un humain normal. Il arrive dans de rare cas, que un sorcier vient au monde de parents totalement humain sans pouvoir, cela est par contre extrêmement rare.

Les sorciers ce nourrissent d'aliments ordinaires, il sont humains à la base. Mais il arrive que parfois un lycan ou encore un vampire était un sorcier avant sa transformation, dans ce cas la leur alimentation en tant que lycan devient très proche des carnivores. Ils mangent plus de viande, et ils sont plus agressif. Un sorcier lycan aura beaucoup de difficulté de concentration, du à sa nature. Un sorcier vampire va se nourrie de sang, comme tout bon vampire. Il sera plus subtil qu'avant et plus il maitrisera ces pouvoirs de vampire plus il deviendra redoutable, mais ils resteront à la base toujours en difficulté au corps à corps.

Les sorciers sont pas des adepte du corps à corps, loin de la et ils feront tout
pour éviter ce dernier. Il est dur de prononcer une incantation la mâchoire brisée, ou bien de faire des symbole cabalistique avec les doigts si ils sont coupé voir cassé. Bien que capable de faire face à nombre d'adversaires, les sorciers on besoin aussi d'une certaine concentration. Les plus puissant sont capable de réagir vivement, mais leurs sortilège sont alors beaucoup moins puissant sans incantation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Nécromanciens Lun 13 Sep - 9:31

~Les Nécromanciens~




Qui n'a jamais rêvé de défier la mort, lever une armée de cadavres immortels qui ressentent pas la douleur ni peur? Tel sont les nécromanciens, sorciers et sorcières venant au monde comme leur "cousin". Mais utilisant leur pouvoir à d'autre fin, bien que capable de contrôler les éléments ils préfèrent de très loin lever les morts et les faire combattre à leur place. La seule mention qu'un nécromancien est juré la perte d'une personne à de quoi glacer le sang, car même la mort ne protègera pas la personne de l'ire d'un nécromancien.

Souvent solitaire et incompris les nécromanciens préfère être entre eux, victime de persécution de gens qui ne cherchent pas à comprendre ou voir plus loin que le bout de leur nez. Nombreux sont les nécromanciens à avoir terminé leur vie sur un bucher malgré qu'ils aient protégé des innocents, étant traité d'adepte de magie noir et de serviteur du Diable en personne. Bien qu'ils peuvent invoquer des créature infernal ou bien surnaturel pour les seconder, ceux-ci en restent pas moins vulnérable.

En effet le pouvoir de lever les morts a un prix, un prix qui est nul autre que l'énergie vitale du nécromancien qui lance un sort. Plus le sortilège sera puissant plus ce dernier sera affaiblit. Rare sont les nécromanciens à atteindre les soixante voir les soixante-dix ans... Il est dit que certain vampires nécromancien sacrifient pour lancer leurs sortilèges une vie sans distinction, il va sans dire que cela à rien pour améliorer leur relation avec les autres races. Pour ce qui est de leurs alliés naturel...

Ils sont terriblement rare, il faut avouer que aucune personne combattant les forces du mal par ces préjugé... Sera du genre à demander l'aide d'un nécromancien, cela malgré la grande sagesse et les connaissances de ceux-ci des Ténèbres et des mondes sous-terrain. Mais les démons et les diables qui sont leurs alliés sont tout de même mal à l'aise en présence de ces sorciers, qui peuvent lever les morts et les manipuler à leur guise.

Du côté des ennemis les nécromanciens sont surement ceux qui on juste à regarder au coin d'une rue pour en trouver un. En effet le pouvoir de lever les morts à rien d'agréable pour les autres races, en effet lever les morts étant considéré comme contre-nature il en faut pas plus normalement pour qu'ils soient persécuté. Il y aura toujours des fanatiques qui malgré la bonté de certain nécromanciens tenteront de les faire disparaitre de la surface de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Loups-garous Lun 13 Sep - 9:40

~ Les loup-garous ~






Les lycans sont la plupart du temps partagés entre une vie humaine et une vie animale. Si ils peuvent naitre de l'accouplement entre deux lycans ou de l'union d'un lycan et d'un humain, ils sont principalement d'anciens humains, mordus jusqu'au sang par un représentant de l'espèce. En journée, rien ne les diffère des hommes, mais dès que la lune occupe le ciel, leur instinct animal permet à leur apparence monstrueuse de se révéler. Si les plus jeunes sont soumis aux affres de la l'astre lunaire, les plus âgés peuvent adopter leur apparence animale selon leur bon vouloir. D'une physionomie croisée entre l'homme et l'animal, sa peau est recouverte d'une épaisse fourrure. Sa musculature est développée à l'extrême lorsqu'il atteint l'âge adulte. Ses crocs et ses griffes saillantes sont des armes redoutables. Ses yeux immenses se tintent de rouge au fil des ans au point que même sous sa forme humaine, ils gardent en partie cette couleur.

Leur force, d'abord impressionnante s'accroit jusqu'à devenir herculéenne avec les années. Les lycans sont les créatures les plus puissantes physiquement au détriment de leurs ennemis naturels, les vampires. Pourvu d'un odorat ultra développé, le lycan peut sentir une proie avec une facilité déconcertante même lorsqu'il est éloigné de cette dernière de plusieurs kilomètres. Un coup de griffes bien marqué aura toujours raison de son adversaire. Leur peau est si dure qu'il faudra souvent s'y reprendre à plusieurs fois avant de réussir à la transpercer. Sous sa forme humaine, le lycan conserve une certaine force même si elle s'avère être moindre en comparaison de celle dont il peut faire preuve sous sa forme animale.

Un jeune lycan adoptera, majoritairement, un comportement agressif qu'il ne parviendra à tempérer que progressivement. En acquérant cette maitrise de soi, il sera capable de se transformer en dehors des nuits de pleine lune et dans certains cas en plein jour, bien que cet exploit lui demanderait l'expérience de toute une vie. Cependant, un jeune lycan sous sa forme animale n'est ni particulièrement subtil, ni très rapide. Plus brutal que méthodique, il foncera dans le tas sans réfléchir, se prenant ainsi souvent les pattes dans tout ce qui entravera sa route. Parce qu'il n'est pas rapide, un adversaire plus subtile et plus souple que lui pourra facilement contrer ses attaques. Il ne gagnera son intelligence et sa maitrise de soi qu'à la force des années. Ce qui les plus âgés d'entre eux particulièrement redoutable. Le plus grand ennemi du lycan reste aussi leur plus grand meurtrier. Une morsure de la part d'un vampire aura l'assurance de le blesser sérieusement et à terme, si cela n'est pas soigné à temps, de mettre fin a ses jours.

Les lycans se regroupent souvent en meutes autour d'un Alpha (les Bêtas étant ceux se trouvant sous sa domination). La plupart du temps, lorsqu'ils se trouvent sous forme animale, ils chassent en bande des animaux et, même, des humains dont ils se nourrissent. Sous leur forme humaine, leur mode de d'alimentation est plus conventionnelle. Cependant, ils mangeront davantage de viande que la plupart des humains. Ils peuplent généralement tous types d'endroit comme les villes ou les campagnes mais préfèrent se trouver à proximité de la nature où leurs instincts se trouvent davantage en éveil.


Dernière édition par Yunlihn le Lun 13 Sep - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Vampires Lun 13 Sep - 9:49

~~Les vampires~~




Hormis leur peau plus pâle que la moyenne, les vampires sont semblables aux humains. Cependant, ils possèdent également des crocs acérés qu'ils ne révèlent que lorsqu'ils traquent leur proie ou bien quand ils entrent dans une colère noire et belliqueuse. Ni tout a fait mort, ni tout n’a fait vivants, les vampires sont des êtres se trouvant entre deux mondes. Ils naissent toujours par morsures et par échange de sang. Le vampire qui veut transformer sa proie devra se nourrir d'une partie de son sang et lui faire don de quelque goutte du sien.

La transformation sera longue et douloureuse, mais à la fin de cette dernière le nouveau vampire possédera une rapidité et une force exemplaire qui grandira à fur et a mesure des années. Il sera alors capable de soulever de très lourde charge mais aussi décimer à eux seul un groupe entier d'humain. Parmi leur pouvoir, ils possèdent la capacité de se transformer en un animal tel que le loup, le rat ou encore le chat. Ce qui leur donnera de grandes capacités d'infiltration. Cependant, bien que certains les considèrent comme des demi-dieux, les vampires possèdent de grandes faiblesses.

Tout d'abord, si les vampires se nourrissent principalement de sang humain, il est essentiel que leur proie ne soit jamais vidée de la totalité de leur sang car boire le sang d'un mort pour un vampire est une grossière erreur qui le mènera le plus souvent à sa perte. Contrairement aux croyances les armes les plus efficaces pour combattre un vampire ne sont ni le pieu ni les simples objets en forme de croix. Ceux-ci plus que de le blessé, le mettra en colère et réduira, dans ce cas, considérablement les chances de survis de l'attaquant. Quant au soleil, les récits disent qu'il serait mortel pour le vampire. C'est une légende. Cependant, si le soleil ne le tue pas, il le rendra cependant plus faible et une trop forte lumière, si il ne s'en protège pas, comportera le risque de rendre malade le vampire ou même dans certains cas de lui bruler la peau. En revanche, tout contact avec des objets bénis sera très douloureux voir mortel pour lui. Mais le moyen plus efficace de s'en débarrasser sera, sans doute, de lui couper la tête à un vampire et l'immoler afin de supprimer toute trace de son existence.

Même si la plus part du temps les vampires aiment vivre avec leurs créateurs, ils sont la plus part du temps des êtres solitaires vivant reclus des autres créatures. Cependant, ils leur arrivent parfois de vivre en groupe et de former parfois des clans ou ce qu'ils appellent des ''familles''. Dans ces cas là, ils auront souvent l'habitude de chasser ensemble et plus particulièrement de traquer et de décimer les rangs de leur plus grand ennemi : le loup-garou. Tout deux créatures de la nuit, se battant pour un même territoire mais faisant parti d'un clan adverse, ils se traqueront mutuellement à mort pour obtenir territoire et gain de cause.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Errants Lun 13 Sep - 10:01


~ Les Errants ~





Un errant est un vivant qui n'a jamais réussi à accepter qu'il était mort. C'est généralement de rares personnes qui ont eu une volonté si forte de vivre qu'il était encore trop tôt pour passer dans l'Autre Monde.

Enfin, vivant, cela reste subjectif. Un errant apparaît au moment de la mort physique d'un être vivant. Le corps est donc animé par cette âme, mais il est soumis à la loi de tout corps mort : la putréfaction. Néanmoins, les errants étant liés au monde des ténèbres, ils peuvent choisir l'apparence qu'ils veulent. Ces illusions physiques sont créent par des vapeurs ténébreuses, vapeurs englobant de manière très dense ce qui maintien en vie les errants : un morceau de leur âme rendu matériel. En résumé, on pourrait dire qu'un errant apparu depuis un certain temps n'est en réalité qu'une âme qui avance grâce à des vapeurs d'ombre.

Si l'on se fît uniquement à notre regard, reconnaître un errant est très difficile. Il prend l'apparence de n'importe qui ou n'importe quoi. Contrairement aux fantômes ou aux Esprits frappeurs, il ne sont pas liés dans ce monde part leurs émotions, donc ils restent aussi sensés que lorsque qu'ils étaient vivants. L'illusion crée par les ombres, plus le souvenir intact de leurs émotions et tempérament, ils sont des non-vivants extrêmement difficile à reconnaître, s'ils n'avaient pas un inconvénient majeur.

Les errants sentent la putréfaction. On reconnaît un errant à son odorat, bien que les plus malins d'entre eux masque leur odeur avec des plantes odorantes. Quand à les tuer, il suffit de briser le morceau d'âme qui les anime. Mais il peut être absolument partout dans le corps modifiable de l'errant, dans une jambe ou même un tentacule – pour les errants étant un peu...fantaisiste.

Leur grande force réside dans le fait qu'il ne craignent pas les objets bénies. Leur existence est un martyre, la Foi ne peut pas blesser ceux qui n'ont pas choisit d'être dévoré par les ténèbres. Il redoute les anges, n'étant que des aberration de vie. Aussi les nécromanciens, car ils manipule la mort, cette mort qu'ils ont refusé inconsciemment. Ils sont terrifié par les nécromanciens.

Les errants sont à priori sociable et essaye de se fondre dans la population, leur désir étant de vivre comme avant. Leur mode alimentaire n'a pas changé depuis le temps qu'ils étaient vivants, sauf qu'au lieu d'alimenter leur corps il alimente les vapeurs d'ombre qui les composent. Ils vivent exactement comme les humains, du moins dans leur résidence habituelle. Rien à changer de ce côté là. L'illusion est presque parfaite.

Leur unique pouvoir est le pouvoir de métamorphose absolu, mais c'est clairement destructeur en cas de conflit, et va grandissant avec le temps. Explication : un errant vient à la vie avec une certaine quantité de vapeurs d'ombre. Au fil des années, ces vapeurs augmentent graduellement, permettant des transformation plus colossales les unes que les autres, du lion à un humanoïde surpuissant de quatre mètres...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différentes races

Revenir en haut Aller en bas

Les différentes races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le crepuscule des ombres :: Présentation et descriptions d'Hysteria :: Le Crépuscule des Ombres - Presentation et descriptions du monde. :: Les êtres-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit