Le crepuscule des ombres


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Partie d'échecs à la lueur de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 17:48

Yuko avait revêtu un de ses plus beaux kimonos, elle voulait être belle pour cette nuit unique : la Lune rousse. Elle et Yunlihn s'étaient installés dans une petite salle de la boutique donnant sur les jardins et le panneau coulissant menant à l'extérieur était grand ouvert pour qu'ils puissent voir le ciel.

Vu comme il faisait froid, c'était encore l'Hiver après tout, ils avaient installé le jeu d'échec sur un kotatsu (couverture chauffante qu'on utilise comme une table basse) sous lequel ils avaient glissé leurs jambes. A côté d'eux était une table roulante sur laquelle se trouvaient du saké de qualité et des amuses-gueules que Yunlihn avait préparé avec beaucoup de soin.


"Yunlihn, t'ai-je déjà raconté ce qu'il se passe le soir de la Lune rousse ? (Il fit non de la tête). Je vais te le dire alors : ce monde et l'autre sont reliés plus étroitement le temps d'une nuit, les esprits viennent plus facilement dans ce monde et inversement les Humains ont plus de risques, ou de chances selon les points de vue, de se retrouver dans l'autre... Ce soir est unique."

Yuko avait parlé lentement, tirant régulièrement sur son fume-cigarette et avalant du saké comme elle aurait bu de l'eau. Oui, cette nuit était unique dans l'année, et cette année elle l'était encore plus... La Sorcière fixa Yunlihn et sourit avec tendresse : il n'avait pas encore conscience de ce qu'il allait se passer, malgré ses dons étonnants. Il demeurait beaucoup moins puissant qu'elle... pour le moment. Pour l'heure elle devait déplacer sa première pièce, ayant choisi (ou plutôt gagné à pierre-feuille-ciseau) de jouer les blancs.


"Le Pion E2 en E4"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 18:39

Yunlihn avait mis tout son cœur à cuisiner et voir Yuko avaler ses préparations avec tant d'enthousiasme le rendait heureux. Il écouta ce qu'elle lui raconta au sujet de la Lune rousse, et chercha à comprendre pourquoi ils jouaient aux échecs avec la cloison extérieure ouverte. Allait-il se passer quelque chose ?

"Dis-moi, Yuko, pourquoi avons-nous dû porter nos plus beaux kimonos de cérémonie ? Y a-t-il quelque chose de particulier qu'il faut que je sache ou bien c'est juste par plaisir et par caprice ? Non pas que je me plaigne, mais je me demandais..."

Yunlihn avala une verre de saké cul sec et tira sur son propre fume-opium, une sorte de longue pipe en métal et au réservoir plus petit et parfaitement rond destiné à contenir une boule d'opium à l'origine, mais dans lequel ne se trouvait que du tabac. Yuko et lui avaient toujours apprécié fumer avec ces objets plutôt que directement le tabac roulé. Il recracha un volute de fumée qui prit une forme de cercle parfait et siffla.


"Et bien, je n'y arrive pas si facilement d'habitude... Cavalier G1 en H3"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 18:57

"Pion H8 en H6. Tu commences à saisir le truc pour donner des formes à la fumée, mais tu n'as pas encore toute la technique n'est-ce pas ?"

Yuko tira sur son tabac et cracha de la fumée vers l'extérieur, lui donnant la forme d'un papillon, comme elle le faisait si souvent.

"Pour répondre à ta question... nous portons nos plus beaux apparats parce que j'en ai décidé ainsi (elle tira la langue avec un clin d'œil). Mais il n'est pas exclu que quelque chose se produise. Le jeu d'échec est avant tout un jeu de stratégie, Yun, tu le sais déjà. Il faut avoir sans cesse plus d'un coup d'avance sur son adversaire. Je pense que ce jeu est tout à fait de circonstances..."
*J'aimerais que ce soir ou la Lune est si belle et où ses pouvoirs magiques sont si forts, car c'est la pleine Lune, Yun puisse éveiller un peu plus ses talents divinatoires. Advienne que pourra*

Yuko fixa Yunlihn dans les yeux, s'amusant intérieurement qu'il ne comprenne pas toujours tout ce qu'elle avait en tête. Ce n'était pas plus mal, en fait, car cela lui permettait à lui de comprendre les choses par lui-même à son rythme et à elle de s'amuser un peu en le regardant se torturer l'esprit à chercher un sens à ce qu'elle disait.


"Yun, ce coup que tu t'apprêtes à jouer... renonces-y ou tu seras embêté ensuite"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 19:10

Comme de juste, elle savait à l'avance les coups qu'il allait jouer. Comment gagner contre un tel adversaire ? Cependant, Yunlihn savait aussi que Yuko n'était pas une tricheuse et écouta son conseil : il renonça donc à déplacer son deuxième cavalier (B1 vers A ou C3) et joua à la place...

"Pion B2 en B3. Yuko, tes caprices ne me surprennent plus, même le fait de fumer en mangeant des amuses-gueules et en buvant du saké le tout en jouant aux échecs un soir de Lune rousse ne me surprend pas"

Yunlihn rit avec enthousiasme. Il fuma, cracha de la fumée sans lui donner de forme particulière et avala un autre verre de saké. A vrai dire, il appréciait ces moments passés avec Yuko plus que tout autre : elle était réellement importante à ses yeux et il pouvait tout sacrifier pour elle.


"Dis-moi, Yuko : tu passes ton temps à réaliser les souhaits des autres, mais qui réalisera le tien ?"

Ces mots lui étaient venus naturellement, mais à présent qu'ils avaient franchi ses lèvres il appréhendait la réponse : les mots prononcés ne peuvent jamais être rattrapés, on ne peut pas les ignorer et faire comme si rien n'avait été dit... Comment Yuko réagirait-elle à cette question ? Pas mal, il en était sûr, mais répondrait-elle ? Et surtout... que souhaitait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 19:21

Il avait compris. Yunlihn avait compris qu'elle connaissait d'avance tous les coups qu'il allait jouer et à présent il cherchait un moyen de l'en empêcher et de contrecarrer sa prescience. Yuko sourit intérieurement, cela signifiait qu'il allait sans doute comprendre désormais que seul l'usage de ce même don pouvait lui permettre de gagner... éventuellement car elle restait une meilleure joueuse que lui même sans ses talents de médium.

"Ah, tu comptes sortir ton Fou au prochain tour, Yunlihn-kun ?"

Elle avait bluffé sur ce coup-là, il pouvait très bien avoir prévu autre chose sans qu'elle ne le sache mais elle voulait voir s'il se laisserait déstabiliser. Cela dit, bouger le Fou maintenant pouvait s'avérer payant pour lui s'il ne faisait pas d'erreur ensuite. La question de Yunlihn la prit en revanche totalement au dépourvu et Yuko sembla triste un instant avant de rayonner à nouveau en engloutissant un verre de saké et un sushi.


"Mon souhait, Yun, tu le connaîtras en temps voulu. Quant à la personne qui l'exaucera... Il vaut mieux aussi que tu le découvres toi-même."

Elle posa une main sur la joue gauche du jeune homme et un baiser sur l'autre joue.

"Tu sais, ce genre de paroles pourrait te valoir pas mal de succès auprès des dames... Mais il semblerait que tu ne t'intéresse pas au demoiselles qui t'entourent, aussi belles qu'elles puissent être. Pourtant je te sais attiré par le genre féminin... rien qu'au fait que tu attardes ton regard sur mes formes quand je suis en kimono comme maintenant. Cavalier G1 en F3"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 19:39

Redoutable... C'était le terme qui définissait Yuko quand elle avait une idée en tête ou qu'elle voulait obtenir quelque chose. Toutefois Yunlihn savait que jouer son Fou était encore sa meilleure option pour le moment, le tout serait de ne pas gaffer par la suite. Il observa l'échiquier : il ne devait surtout pas bouger en A3 ou le Fou adverse prendrait le sien... Il ne restait donc que B2. Il attendit toutefois de voir ce que Yuko allait jouer.

Les paroles de celles-ci le surprirent en partie : il s'attendait à une réponse de ce genre à vrai dire concernant l'objet du souhait de Yuko, mais qu'entendait-elle par "quant à la personne qui l'exaucera... Il vaut mieux aussi que tu le découvres toi-même." Il se titilla les neurones et ne réalisa pas tout de suite la pose que Yuko avait prise : penchée au-dessus de lui, sa poitrine à hauteur de son visage et ce regard perçant droit dans les yeux, une main sur sa joue et l'autre lui maintenant le dessous du menton... Il déglutit en détournant le regard.


"Yuko... Comment ça, mon regard s'attarde sur tes formes !? T'es en train de dire que je te mattes ? T'es une belle femme, mais tout de même j'ai un minimum de respect... Attends une minute, c'est pour ça que tu t'es mise en kimono : pour me déconcentrer pendant le jeu. Et pour pas que je capte tu m'as dit d'en faire autant soit-disant pour être en tenue décontractée pour jouer... Yuko, espèce de tricheuse (il eut un grand sourire et fit un clin d'œil). Fou C1 en B2"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 20:02

Il ne s'était pas laissé déstabiliser par sa prédiction à propos de son prochain coup. Bien, il avait donc compris qu'elle bluffait ou au moins avait-il réalisé que c'était le meilleur coup à jouer pour le moment, prenant soin au passage de mettre son Fou en sécurité.

"Pion C8 en C5. Ne me dis pas que ce corps de femme si bien fait ne te plais pas, Yun... Mais j'imagine que tu préfères les femmes moins étranges et exigeantes..."

Yuko avait repris sa place en face de Yunlihn, de l'autre côté de l'échiquier, et souriait avec malice : elle aimait se jouer de lui comme ça de temps en temps, car il était vraiment craquant quand il était gêné et ne savait pas quoi dire.

"Plus important... Sens-tu quelque chose de particulier ce soir ?"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 20:22

"Yuko pourquoi te jeter des fleurs toute seule, ne le fais-je pas assez ? Y a pu d'saké... Mokona !!"

Une petite créature noire, sorte de lapin (Yunlihn n'arrivait d'ailleurs pas à le définir autrement) avec un joyau bleu sur le front arriva.


- Vous auriez dû réveiller Mokona plus tôt. Mokona aussi veut boire du saké et manger les plats de Yunlihn... - Dit-il.
"Justement, Mokona, si tu nous amènes cinq bouteilles de la réserve tu en auras une pour toi tout seul, promis"
- Mokona y va tout de suite ! -

Plus vif que l'éclair dans ces moments-là, Mokona fonça à la réserve de la boutique et ne revint qu'après de longues minutes. Il ouvrit une grande bouche et les bouteilles en sortirent, comme venant d'un autre monde. Yunlihn ne pouvait s'empêcher de penser à Kirbi, ce personnage de de jeu quand il était gamin, qui pouvait tout aspirer et recracher...

"Yuko, tu es la plus belle des femmes. Et il est vrai que mon regard s'attarde souvent sur toi, mais jamais avec des arrières pensées... Pion D2 en D3. Mokona voilà un verre pour toi, à moins que tu ne boives à la bouteille, ce qui est très malpoli..."

Yunlihn avait fait apparaître un verre à saké au creux de sa main (il venait de la cuisine, la matière ne naissant pas du vide) et le posa devant Mokona qui le remplit bien avant de l'engloutir cul-sec.

- Ouiiii ! Mokona a dormi longtemps aujourd'hui mais va vite rattraper Yuko et Yunlihn ! -
"Au fait, Yuko, que veux-tu dire est-ce que je sens quelque chose de spécial ? Devrais-je ressentir quoi que ce soit d'inhabituel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 20:43

Yunlihn... décidément il était vraiment franc et honnête, surtout envers Yuko. Mokona avait fini par se réveiller, Yunlihn pouvant crier assez fort quand il s'y mettait, lui qui semblait toujours si calme... Le pauvre Mokona devait avoir faim et soif et Yuko retrouva un peu plus la forme quand il revint avec autant de saké.

"Merci Mokona. Yun, attention à ce que tu dis... Certaines femmes pourraient tomber amoureuses de toi avec de telles propos. Pourquoi ne te cherches-tu pas une gentille petite amie ? Je sais par exemple que tu fréquentes une médium de ton âge à l'Université... Reine E8 en E6"

L'étau se resserrait et Yunlihn allait en prendre conscience. Il était piégé s'il se trompait encore et la partie tournerait court à ce rythme-là. Yuko ouvrit une bouteille et se servit ainsi que Yunlihn puis elle ralluma du tabac dans son fume-cigare et s'occupa de celui du jeune homme également. Elle lui tendit finalement son verre et son fume-tabac.

"Tu sais, Yun, les rencontres nous permettent de changer. Une seule rencontre peut totalement bouleverser une vie et même plusieurs... Je pense que cette fille et toi n'êtes faits que pour être amis, car vous vous comprenez, mais rien de plus. De toute manière... ton cœur est déjà voué à quelqu'un, n'est-ce pas ? Le plus important, c'est de ne jamais renoncer et d'aller de l'avant. Fais ce que tu as à faire, dis ce que tu as à dire, quand tu seras prêt. La personne que tu aimes peut attendre que tu sois prêt pour entendre et accepter tes sentiments... Et souviens-toi aussi qu'ils sont la seule chose qui peut se donner sans recevoir de compensation"

Elle en disait plus qu'elle n'aurait voulu, mais pas trop malgré tout et donc ni elle ni lui n'en pâtiraient. A vrai dire, elle pensait qu'il garderait toujours ses sentiments pour lui. Il était ainsi.


"Oh ! Mokona, sais-tu où est mon miroir du zodiaque ?
- Mokona l'a vu dans la réserve. Mokona doit aller le chercher ? -
"S'il te plaît, oui. Il va être temps..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 21:00

Le temps avait passé, environ une heure, et Yunlihn avait finalement perdu : Yuko avait réussi a libérer l'accès à son roi avec sa Reine et un Fou, puis elle avait sacrifié ses pions ainsi qu'une tour pour éparpiller les défenses du jeune homme. Le coup de grâce avait été porté par la Reine elle-même qui avait piégé le Roi dans un coin avec un Tour et un Fou.

"Yuko, tu es vraiment impitoyable. Même en tentant de voir tes coups à l'avance je n'ai pas pu gagner... Trinquons à ta victoire et buvons à ma défaite, ou l'inverse peu importe. Ganbai !"
- Yunlihn picole pour oublier sa défaite ! - Lança Mokona en buvant aussi.
"Haha ! Comme si j'avais besoin de ça pour boire du saké"

Yunlihn leva son verre et le bu d'une traite puis il tira sur son fume-tabac et recracha une fumée blanche qui prit la forme d'un papillon - quoi qu'un peu déformé.


"Hé, je commence à avoir le truc on dirait... Yuko, pourquoi ce miroir au fait ? Je n'ai pas pensé à te le demander plus tôt. Il va se passer un truc ?"

Yunlihn attendit la réponse, non sans appréhension, et fixait le miroir avec attention : il était grand comme la paume de la main, circulaire, entouré d'un octogone de bronze sur lequel étaient gravés les douze signes du zodiaque asiatique. En dessous du miroir pendait un cartouche sur lequel on pouvait lire en japonais "désintéressement au profit des principes célestes" et a celui-ci était accroché et pendait une sorte de long pompon (encore une fois Yunlihn ne trouvait pas d'autres mots).

"Alors ? Ce truc à l'air d'avoir certains pouvoirs, sinon il ne serait pas là d'ailleurs... Au fait Yuko, tu sais que je n'aime pas les miroirs ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 21:29

Quelle victoire éclatante, et quelle défaite cuisante pour Yunlihn. Yuko en savourait encore plus son saké et les amuses-gueules, ces derniers commençaient à manquer d'ailleurs. Toutefois...

*Il a du potentiel, y a pas à dire. Arriver si vite à contrer mes dons de prescience. Il a joué au hasard le petit malin tout en s'arrangeant pour me mettre en difficulté... Et en plus son don s'est éveillé pour de bon aussi, ce qui fait qu'il voyait aussi certains de mes coups à l'avance... Pas mal du tout."

Yuko avait du mal à s'en remettre d'une certaine manière, car parvenir si vite à déjouer la prescience était une belle prouesse. Bien sûr, il ne s'agissait que d'un jeu d'échecs et modifier le cours de l'avenir n'était pas du tout aussi simple que ça.

"Ce miroir... Yun, tu n'aimes pas les miroirs d'habitude mais là c'est différent, n'est-ce pas ? Il a un pouvoir intéressant, plusieurs même mais un seul nous intéresse ce soir. Ce miroir, vois-tu, permet de savoir ce qu'il se passe n'importe où n'importe quand par exemple. Ce soir nous mettons cela de côté et allons utiliser un autre de ses talents : ouvrir un portail entre deux mondes"

Les mots semblèrent peser dans l'air et Yuko avait pris un air très sérieux. Elle savait que Yunlihn se demandait ce qui allait en résulter. Yuko déposa le miroir sur le sol, au milieu d'un cercle magique que Mokona avait tracé pour elle pendant qu'ils jouaient, et elle récita une incantation. L'air vibra, la Lune se refléta dans le miroir qui prit une teinte rouge sang et il y eut un flash...



Le cercle magique qui a servi dans ce post
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 21:48

"C'est vrai que d'ordinaire je n'aime pas beaucoup les miroirs. Sans doute... parce que cela rappelle inconsciemment sa sœur à Kurai. Mais celui-ci... Ouvrir un portail entre deux mondes..."

Yunlihn observa sans rien dire ce qu'il se passait ensuite. Yuko en train de réciter une incantation, son kimono et ses cheveux flottant au gré d'un vent imperceptible, était plus belle encore... plus envoûtante si l'on pouvait dire sans mauvais jeu de mots. Le flash fut violent, forçant Yunlihn a fermer les yeux pour ne pas être aveuglé et quand il les rouvrit...

"Wow ! C'est... une brèche ? Je veux dire : c'est vraiment ce que je pense ?"

Yunlihn n'en revenait pas, il avait sous les yeux quelque chose qui était en théorie une aberration de l'espace-temps et surtout... pourquoi Yuko ouvrait-elle un tel portail ? Avait-elle un travail à faire dans un autre monde ? Ou bien était-ce encore lui qui devrait s'en charger ? Non, elle ne le laisserait pas rater les cours à moins... que ce ne soit absolument nécessaire.

"Yuko, que fait-on à présent ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune Mar 28 Sep - 22:17

"La sœur de Kurai... Kagami, dont le nom signifie 'miroir'... Oui ce doit être pour cela, j'imagine. Yun, ce que tu as devant les yeux est en effet un portail entre deux mondes comme tu l'as compris. Et nous avons un... colis à réceptionner."

Yuko finissait sa phrase quand un objet jaillit de la brèche se posa lentement entre ses mains, en lévitation au creux de ses paumes. Il s'agissait d'un long et magnifique sceptre, le bout en était un soleil et une puissante Magie s'en dégageait.


"Mokona, peux-tu me donner Ça ?"
- Oui... -

Mokona ouvrit grand la bouche et un objet sphérique en sortit. C'était une boule faite de cristal, brillant des couleurs de l'arc-en-ciel et Yuko la fit passer par la brèche d'où un petit papier jaillit sur lequel était écrit :


"J'espère que ce sceptre sera à la hauteur de vos attentes, l'œuf de Dragon sera en de bonnes mains, je vous l'assure. Mes remerciements, Yuko-san.
Signé : C.R."

"Bien, voilà qui est fait. Yun, peux-tu aller ranger ce sceptre à la réserve ? Ah, fais en sorte de pouvoir facilement le retrouver..."

Yunlihn s'éloigna et Yuko tourna la tête vers Mokona.

- C.L c'est... -
"Oui, Mokona. C'est bien lui. Il a renoncé à son précieux sceptre pour assurer l'avenir de Yunlihn. Ça a déjà commencé... J'espère que tout ira bien. En attendant... buvons !"

Elle se jeta sur une nouvelle bouteille de saké et se servit avec enthousiasme, ainsi qu'un verre pour Yunlihn puis elle héla celui-ci.

"Yun adoré, peux-tu ramener une bouteille de shouchu tant que tu y es ?"


Le sceptre reçu par Yuko

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie d'échecs à la lueur de la lune

Revenir en haut Aller en bas

Partie d'échecs à la lueur de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le crepuscule des ombres :: Archives :: Ancienne Boutique Antiquaire-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit